Réaction en chaîne humaine

Fondée en 2011 par un collectif Drôme-Ardèche, Réaction en Chaîne Humaine (RECH) est une association franco-allemande qui combat la suprématie du nucléaire. Notre objectif : poursuivre nos actions « main dans la main » jusqu’à l’arrêt total du nucléaire civil et militaire sur le territoire français et en Europe...

Un peu d’histoire : Fukushima 11.MARS.2011

Citoyens de la vallée du Rhône, la zone la plus nucléarisée du monde avec ses 14 réacteurs, nous avons été bouleversés par la catastrophe de Fukushima 

Nos actions contre le nucléaire en trois dates clé

Le 11 mars 2012

Un an jour pour jour après la catastrophe nippone, nous avons décidé de nous fédérer pour préparer la grande chaîne humaine qui a rallié Lyon à Avignon rassemblant près de 60 000 personnes. Au cours du déploiement de cette grande chaîne, des mouvements nationaux tels que Le Réseau et Greenpeace nous ont rejoints à mi-chemin, donnant un coup d'accélérateur à cette journée

En 2013

Nous avons initié la chaîne humaine de Paris et organisé le tronçon Bastille-Bercy

À partir de 2014

 Actions ponctuelles sur les ponts autoroutiers et  les ronds-points, en France et en Europe

Nos objectifs

  • Développer un esprit citoyen vers l’évolution d’une démocratie plus directe.
  • Travailler avec tous les collectifs, associations, grands réseaux et partis d’Europe qui ont pour objectif la transition écologique vers un monde sans nucléaire qui passera par l’abrogation du traité Euratom
  • Sauver le climat sans nucléaire : Don’t Nuke the Climate

 

          

Nos valeurs

La « Réaction en chaîne humaine » est une association loi 1901 indépendante de tout pouvoir économique, politique et religieux, financée par les dons citoyens

L’association œuvre à engager pacifiquement une lutte nationale et internationale en vue de l’arrêt du nucléaire civil et militaire et en faveur du développement des énergies renouvelables

Comme beaucoup, nous souhaitons un meilleur avenir pour nos enfants et les générations futures

Nos partenaires

Depuis 2018, nous nous travaillons main dans la main avec la coalition européenne Don’t Nuke the Climate et la CRIIRAD, Stop Nucléaire 26-07

Aux côtés de Atomstopp, de Cattenom non merci, de Global 2000 at et Noah.dk