TAXONOMIE lettre aux députés européens

LETTRE aux Députés du Parlement Européen et aux Délégués à la Conférence sur l'avenir...

            Nous vous avons déjà contactés en votre qualité car il nous tient à cœur de remettre en question le traité EURATOM dans le cadre de la Conférence sur l'avenir de l'Europe.

                 Les privilèges accordés au nucléaire et au gaz, surtout s'ils sont inscrits dans la Constitution, n'ont rien à faire dans une quête sérieuse d'une Europe unie contre la catastrophe climatique. Mais aujourd'hui, la volonté d’intégrer l'énergie nucléaire dans le règlement sur la taxonomie est encore plus flagrante. L'énergie nucléaire devrait-être étiquetée verte et camouflée comme énergie durable.

              Nous sommes indignés : la politique de lobbying et les faux compromis sont fatals aux véritables mesures contre la catastrophe climatique. Tout cela sans la participation des citoyens et sans la participation du Parlement Européen. La Commission nous a mis sur la touche en utilisant un acte délégué : nous, la société civile, et vous, nos députés élus au Parlement Européen.
                Nous vous demandons donc, à vous qui êtes particulièrement engagés dans les questions d'avenir, d’être clairs, sans équivoque pour plus de démocratie, de participation et de transparence en Europe en rejetant clairement la proposition de la Commission.
                Nous sommes favorables à un Green Deal ainsi qu’à des points de contrôle définissant des règles pour orienter les flux financiers vers des voies durables. Et c'est précisément pour cette raison que ce Green Deal ne doit pas être détourné par des intérêts nationaux et des souhaits particuliers arbitrairement introduits par certains secteurs économiques, ce qui en ferait un instrument inutilisable.

   Nous comptons sur vous.