actu CLIMAT

… et pendant ce temps, au Groenland…

On le sait, le Groenland possède certaines des plus grandes réserves de pétrole, de gaz et de minéraux au monde, une luxuriante biodiversité mondialement reconnue mais pour combien de temps ?

Il existe actuellement environ 70 licences d’exploration et d’exploitation à grande échelle dans le pays, couvrant des milliers de kilomètres carrés. Situées dans le sud du Groenland, elles sont presque toutes liées à des projets d’exploitation minière à ciel ouvert. Depuis peu viennent d’être approuvés deux nouveaux chantiers. Le premier, à Kringlerne, s’attaque à d’exploitation de minerais de terre rare tandis que le second localisé à Kvanefjeld devrait obtenir une licence d'exploitation de métaux rares et d'uranium. Ces deux projets miniers menacent le site du patrimoine mondial voisin de Kujataa, un paysage agricole inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 2017. Plus généralement, l’exploitation des richesses du sous-sol met en danger le sanctuaire arctique et la pérennité des traditions inuits du pays.

C’est pourquoi plusieurs associations non gouvernementales lancent l’alerte.

 

 

ici le document en anglais

Cliquez ici

ici le document en français

Cliquez ici

 

                                                          L'appel réunit les ONG suivantes